Une Mi-Stage sur la Plage !

Out of Work...Eh oui, même des bénévoles ont le droit de se reposer. C’est d’ailleurs pourquoi nous sommes allés passer quatre jours sur la « Côte-Nord du Honduras ». Au lieu d’être bordée par le fleuve Saint-Laurent au sud, la côte méridionale du Honduras baigne dans la mer des Caraïbes.

Précisément, nous étions dans la « Bahia de Tela ». Tela est une petite ville tranquille où le tourisme se fait sentir, mais de manière très subtile. Rien à voir avec la ville de « La Ceiba » ou les fameuses « Islas de la Bahia » qui sont désormais rendues des destinations touristiques mondiales.

Nous nous sommes trouvé l’équivalent d’un chalet pour une durée de cinq nuits en ce qui a trait au logement. Une belle place tranquille parfaite pour un groupe de sept personnes. Je suggère l’endroit fortement : http://villasjulie.com/.

DSCN0428Sans compter tout le bon temps de relaxation à se baigner dans la mer et faire de la piscine, nous avons fait quelques sorties. Nous avons visité le parc National de Jeannette Kawas. Le parc porte le nom d’un défunt activiste pour la protection de l’environnement. Il fut assassiné alors qu’il tentait de protéger le territoire de l’actuel parc aux mains des magnats de la fameuse palme africaine. Une autre façon de gérer son expansion. Aussi, ce lieu est un ancien point stratégique pour la piraterie de l’époque de la colonisation espagnole. Nous nous sommes baignés sans défense dans des eaux pirates !

Au sens du tourisme, ce lieu est sérieusement beau. L’authenticité de sa petite plage turquoise, la majesté de la jungle si-près derrière, les coraux remplis de faune aquatique et les singes dans les palmiers font de ce lieu une véritable beauté naturelle.

Nous sommes aussi allés visiter un village Garifuna qui se nomme Triunfo de la Cruz. Les Garifunas représentent une ethnie du Honduras, dont les racines proviennent de l’Afrique. En fait, la provenance des Garifunas viendrait d’un naufrage d’un « navire négrier ». La culture actuelle des Garifunas est caractérisée par la fusion de traditions africaine et de la culture autochtone des Caraïbes.

En bref, ce fut d’autres belles découvertes du Honduras, tout en prenant le temps de relaxer un peu et de se faire des bonnes bouffes en groupes.

2 Comments

  1. Quelles belles photos, tu aime ton appareil photos ? La méduse…. extraordinaire !!! et que dire de ta photo de chapeau sur la plage….Tu es magnifique en plongée mon grand

    Bisou xx

  2. Je commence à comprendre tranquillement comment prendre des belles photos ;). Attends que Maude passe là-dessus aussi, ça va être bin mieux !

Comments are closed