Premiers pas au Vietnam : Le Delta du Mékong

Eh oui, à peine deux semaines et quelques jours passés au royaume du Cambodge, il est déjà l’heure de prendre la route pour la République socialiste du Vietnam ! Visa en poche, il ne reste qu’à franchir le pas de l’autre côté de la frontière. Désireux de commencer ce long pays fait en latitude par le sud, nous sommes entrés par la frontière la plus méridionale. Le passage s’est relativement bien fait, en comparaison avec l’entrée au Cambodge, beaucoup plus houleuse et problématique.

Ceci dit, une fois au Vietnam, nous avions prévu faire une belle boucle dans cette région unique qu’est le delta du Mékong. Unique pour les millions de cours d’eau qui découpent et quadrillent toutes les parcelles du paysage, le delta est la région la moins densément peuplée du Vietnam. Toutefois, la densité de population n’a rien à voir avec nos campagnes québécoises. Il vit environ 90 millions de personnes au Vietnam, soit 30 par km². Ainsi, même dans la région la moins peuplée, les routes et les rivières sont entièrement bordées de milliers de baraques, restaurants, échoppes, etc. Le seul tronçon au cœur de la nature que nous avons traversé est celui entre les villes de Rach Gia et de Ca Mau, cette dernière étant la ville la plus au sud du Vietnam. C’est drôle, car au début de notre boucle, nous croyions trouver quelque chose de plus rural à Ca Mau. Finalement, c’était une ville de 300 000 habitants, mais ça, au Vietnam, c’est la campagne !

À termes de cette fabuleuse tournée du delta, nous avons eu la chance de visiter Ha Tien, Ca Mau, Soc Trang et Can Tho, la capitale de la province. Au travers de ces quatre arrêts, nous avons déjà découvert une certaine partie du mystérieux peuple vietnamien. Bien différents des Cambodgiens, les Vietnamiens ont un caractère excessivement passif, ne sourient pas beaucoup, peuvent sembler froids, sont entrepreneurs et place le divertissement au sommet de leur priorité.

La quantité de karaokés, de centre de divertissement pour enfants, de cafés improvisés est inconcevable. En ville, il est plus facile de trouver un karaoké qu’un restaurant. Les cafés, ils semblent n’avoir que ça le long des rues achalandées. Quand ce n’est pas un super beau resto aménagé (ne servant toutefois aucun plat), c’est des tables de plastiques éparpillées sur le trottoir avec leurs tabourets dans des cafés improvisés toujours prêts à servir. Sans parler des parcs aquatiques, des discos rollerblades et des terrains de sports de toutes sortes. Bref, un peuple beau à voir dans leur dynamisme et leur divertissement.

Autrement, voici nos points forts de cette tournée dans le delta du Mékong. Après deux jours à Ha Tien, petite ville portuaire tranquille à proximité du Cambodge, nos quelques repères essentiels commençaient déjà à s’établir ; mots essentiels en vietnamien, argent local (20 000 dongs pour 1 $), tous les transports locaux en moto, les plats typiques et bon marché, le prix juste des hôtels, etc.

Ensuite, direction Ca Mau pour se sentir seuls au monde avec la peau blanche et les yeux bleus. Le point fort est sans équivoque de se rendre dans cette ville à partir d’un speedboat au niveau de l’eau. Oui oui, ici, se promener sur l’eau est beaucoup plus rapide et efficace que sur les routes ! Loin, très loin des circuits touristiques, nos deux jours dans cette cité méridionale se démarquent par la relation que nous avons eue avec les locaux. Beaucoup moins de scams, d’attrapes touristes et des relations monétaires beaucoup plus honnêtes. Nous en avons d’ailleurs profité pour visiter l’énorme marché typique de la ville et faire quelques achats en sainte paix. C’est d’ailleurs près de ce marché que nous avons vu notre premier chien bien rôti sur un étalage à viande et d’énormes serpents vivants à vendre pour…manger ! Impressionnant !

Après Ca Mau, en route vers Soc Trang (en autobus cette fois L). Soc Trang, outre la relative beauté de la ville n’avait aucun intérêt touristique, mis à part un festival annuel de course de bateau dragon. Mais c’est demain ça le 17 novembre, on y va ?! Directement sur notre itinéraire, nous sommes donc restés là pour une nuit. Remplis de chance avons pu voir cet évènement d’envergure de très près. Même pas arrivés aux portes d’entrée pour les estrades qu’un sympathique Viet nous aborde dans un anglais permettant un minimum de discussion. Grâce à lui nous avons pu entrer gratuitement et admirer ces longs bateaux filant à toute allure pour tenter de remporter la coupe. Festival d’origine Khmer et soulignant la culture du riz, c’était vraiment impressionnant.

À la suite de l’effervescence du festival, encore sur la route pour rejoindre Can Tho, immense ville de 1.1 million d’habitants. C’est à Can Tho que nous avons embarqué dans le moule du divertissement vietnamien. Film 4D (avec siège qui bouge comme un manège), parc aquatique, discoroller, dégustation de cafés glacés et plus encore. Tout ceci à un prix en fonction des locaux et non des touristes, wow !

Autre point fort est sans doute la rencontre de notre premier vrai bon ami local. M. Loi, brillant bachelier en droit, incroyablement honnête, est un chic type aux idées révolutionnaires sur son pays qui a vraiment donné du sens à notre séjour dans le delta. Grâce à lui, nous avons pu apprendre sur l’opinion de la jeunesse à l’égard du parti communiste en poste au Vietnam et sur une foule de sujets culturellement très intéressants.

Activité touristique centrale de Can Tho, la visite des marchés flottants ! C’est quoi un marché flottant bâyene ? Un concept jamais vu, ce marché vous laisse pantois. Jamais un Québécois ne pourrait s’imaginer un système de la sorte. Tel que décrit plus haut, le delta du Mékong permet de se promener relativement partout par voie nautique. Donc pas surprenant de voir un point de convergence rempli de bateau arrivant de toutes les régions pour écouler leurs fruits et légumes en ville. Le concept est simple ; les gros bateaux arrivent de la campagne, par exemple, avec un énorme chargement de melons d’eau. Il reste en place jusqu’à ce qu’il l’ait tout vendu. Les gens vivent donc sur leur bateau durant ce séjour. De plus petits bateaux viennent acheter un plus petit chargement de melons pour ensuite les amener en ville, dans leur kiosque de marché sur la terre ferme. Simplement fabuleux et déconcertant.

Voici donc un résumé de ce qu’une boucle dans le delta du Mékong peut vous réserver. Ah oui, sur une note de gros luxe, on vous laisse penser à notre souper cinq services pour « fêter » nos deux mois de voyages ; bouteille de vin local, rouleaux de printemps aux crevettes, calmar frit, salade de légumes locaux frais, soupe aux fleurs de citrouille, poulet à la citronnelle, porc au coco, sauté de bœuf à la vietnamienne, bananes flambées au vin de riz, crème glacée noix de coco et plus encore. Bref, un souper plus que parfait pour un « gros » bill de 30 $ !

Bon spagath d’automne la gang !

Delta du Mékong

[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8723.jpg]1810
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8732.jpg]480
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8747.jpg]390
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8753.jpg]430
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8765.jpg]340
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8766.jpg]370
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8768.jpg]330
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_fscn8775.jpg]330
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8776.jpg]260
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_rscn8792.jpg]340
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8804.jpg]260
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8805.jpg]300
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8813.jpg]280
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8818.jpg]300
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8831.jpg]330
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8834.jpg]380
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8860.jpg]450
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8875.jpg]480
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8877.jpg]320
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8878.jpg]290
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8881.jpg]280
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8886.jpg]270
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8891.jpg]220
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8900.jpg]240
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8902.jpg]260
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8904.jpg]280
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8923.jpg]230
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8929.jpg]260
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8932.jpg]311
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8933.jpg]261
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8937.jpg]270
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8941.jpg]451
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8942.jpg]421
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8955.jpg]310
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8958.jpg]250
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8965.jpg]270
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/delta-du-mekong/thumbs/thumbs_dscn8969.jpg]190

5 Comments

  1. Super intéressant……Vous rendez-vous dans le Nord?….ou vous attendez votre ´´visite ´´:)

  2. Marie-Philipe

    Awwwww c’est bin malade!! :)

  3. On s’en va tranquillement vers le Nord oui, mais plus vers le 20 décembre , car on fera plusieurs arrêts en montant ! On a hâte d’avoir de la visite !

  4. Oh…Parfait alors, vous découvrirez le Nord en même temps que votre ”visite”…;)

  5. Ouais ouais spaghetti d’automne… 😛 Mais dans pas long la si bonne bouffe du temps des fêtes! Reste que vous avez l’air d’avoir eu un repas de 2 mois très appétissant!

Comments are closed