Buenos Aires – Au-delà de toutes attentes

Buenos Aires

[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0281.jpg]100
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0282.jpg]30
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0283.jpg]20
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0284.jpg]10
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0285.jpg]00
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0286.jpg]00
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0288.jpg]20
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0289.jpg]00
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0290.jpg]00
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0291.jpg]30
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0292.jpg]00
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0293.jpg]10
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0294.jpg]00
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0295.jpg]10
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0296.jpg]40
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0297.jpg]20
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0298.jpg]20
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0301.jpg]10
[img src=http://www.usherbrooke.ewb.ca/guimonduchemin/wp-content/flagallery/buenos-aires/thumbs/thumbs_dscn0302.jpg]10

Assoiffé d’aventures et de découvertes, je quitte assez rapidement le WWOOF sur le projet de Earthship en direction du Buenos Aires.

Les seules informations que j’avais sur BA étaient que c’est une grosse ville dangereuse.  Ainsi, en arrivant à 6 :00 AM au terminal après une autre de ces nuits en autobus, j’avais les pupilles dilatées et les gencives à l’air libre ; j’étais prêt à toute éventualité. Il est vrai que le terminal ne semblait pas très safe et un endroit où il ne fait pas bon vivre pour le touriste moyen.

Ni un ni deux, en marchant à un pace de demi-marathon poussé par la nervosité je prends le métro et fuit la racaille. C’est officiellement la seule fois où j’ai eu l’impression que BA était dangereuse. Le reste du séjour a été des plus agréable.

En effet, la ville de Buenos Aires est une mégalopole bien moderne et européenne. Je n’avais jamais mis les pieds dans une ville aussi occidentalisée dans mes voyages. Sur ce point, c’était bien agréable. Transport en commun simple et efficace, restaurant de qualité à tous les coins de rue, bâtiments grandioses et modernes, immenses parcs bien entretenus, musées, cinémas, théâtre, etc.

Un vrai petit séjour touristique comme on se l’imagine.

J’ai pris plaisir à simplement arpenter la ville en vélo, me promenant entre avenues à 10-15 voies de large et des réserves écologiques bordant l’océan Atlantique.

DSCN0290

Un trois quatre jours qui a passé vite à profiter de la gastronomie de la ville.

Un certain soir, je me suis même fait offert un billet pour aller voir une pièce de théâtre gratos par l’une des trois actrices principales, connue sous le nom de Candela Vetrano, une artiste relativement fameuse à BA. Je la connais d’un ami qui la fréquente à distance. Petit monde.

Après toute l’action que cette ville offre, je m’envole vers El Calafate, la ville d’entrée vers la mystique Patagonie !

DSCN0301

Comments are closed