Remerciements

Bonjour à vous, lecteurs. Suite au blog que te tenais en Allemagne, j’ai pris la décision d’adopter un style d’écriture qui, je l’espère, conviendra pour celui-ci. Je compte (ne jamais cesser de) m’adresser à vous à la deuxième personne du pluriel. Défi personnel. Je souhaite aussi inclure des capsules/articles sur mes lectures, mes expériences, mes rencontres, ce que je mangerai et mettre en ligne les plus belles photos. Parlant de photo, celles que vous risquez de voir s’afficher sur le blog pour le moment sont celles offertes «par défaut» par le site internet. Faute d’en avoir de meilleures et surtout de prises, (je ne suis pas encore parti!) ça attendra.

J’aimerais commencer en remerciant plusieurs personnes.D’abord tous ceux qui m’ont encouragé et supporté financièrement. Que ce soit à travers la campagne de financement d’Ingénieurs sans frontières (ISF) ou autrement. Ces gens se reconnaissent, je ne vois pas la nécessité de les nommer. J’aborderai Ingénieurs sans frontières une autre fois. Je souhaite aussi remercier ceux qui, sans m’appuyer financièrement, m’encouragent avec leurs paroles depuis longtemps et qui croient en mes projets. Sachez que cela fait toujours plaisir de savoir qu’il y a quelqu’un de présent pour nous soutenir. Merci de lire le blog et faites-moi le plus grand plaisir du monde en envoyant vos commentaires, suggestions et n’hésitez pas à prendre part aux sujets que j’aborderai.

Je vous propose aussi de m’envoyer vos questions. Y a-t-il quoi que ce soit que vous souhaiteriez apprendre de la Zambie? Des sujets dont vous aimeriez particulièrement m’entendre parler (au retour)… ou sur lesquels vous souhaiteriez lire, pour m’exprimer en termes justes? Des propositions de lecture? Ce blog devrait être un moyen d’échanger entre vous et moi.

Vous, et moi, même combat. -Marc Labrèche, 3600 secondes d’extase

Merci pour ceci, merci pour cela et merci de partager mon expérience de la Zambie en distribuant le blog: gabzambia.wordpress.com

Les prochains billets s’en viennent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *